luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Attaque terroriste de Marseille : Henri-Michel Comet, ex-préfet de Haute-Garonne et de Midi-Pyrénées limogé

Le préfet du Rhône a été débarqué ce mercredi après qu'un rapport révélé mardi a pointé des "dysfonctionnements" ayant conduit à la remise en liberté du tueur de Marseille à la veille de l'attaque.



Mercredi 11 Octobre 2017


(Capture écran TLT)
(Capture écran TLT)
Henri-Michel Comet avait pris ses fonctions de préfet du Rhône en mars 2017. Il vient d’être démis de ses fonctions par le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb après qu’un rapport a révélé, mardi, des "dysfonctionnements" ayant conduit à la remise en liberté du tueur de Marseille, la veille de l’attaque de la gare Saint-Charles, où deux jeunes cousines avaient été mortellement poignardées (lire ici).

Pour rappel, Henri-Michel Comet avait été notamment secrétaire général du ministère de l’Intérieur à l’époque de Brice Hortefeux avant de devenir préfet de la Haute-Garonne et de la région Midi-Pyrénées entre 2011 et 2014.
Il était venu à plusieurs reprises à Luchon et en sud-comminges, notamment au moment des terribles inondations de juin 2013



1.Posté par 31440 HVG le 11/10/2017 15:58
Il fallait bien qu'il termine comme ça , ce carriériste
Rien d'étonnant de la part de ce bonhomme.
Je doute qu'il ai une once de remords, envers ces deux pauvres jeunes filles, victimes de son manque de professionnalisme...

2.Posté par Lauwers Marianne le 12/10/2017 01:47
Ben, il faut bien commencer par quelque chose... un préfet ?! Ca fera peut-être réfléchir les autres et leur faire prendre conscience qu'il ne suffit pas d'être élu... mais de prendre sa fonction au sérieux dans l'état des choses actuelles où tous citoyens a la peur au ventre, quoiqu'ils en disent ! Par les atroces temps qui courent ! et qui vont encore durer longtemps.
Si les autres préfets ont la chocotte, peut-être, les choses seront mieux prises en mains vis-à-vis de ces monstres répertoriés mais protégés par des lois d'un autre temps, laxistes et obsolètes
Loin de moi de réagir comme une fasciste : en l'occurrence, les fascistes c'est eux, c'est pas moi !!

Nos règles ne sont pas les leurs : il est grand temps de l'admettre et de ne plus faire l'autruche en se protégeant par le déni et se mettre la tête dans le sable !

3.Posté par 31440 HVG le 12/10/2017 09:44
Le pire, c'est qu'il finira sa carrière dans un placard doré au bout du monde sous les cocotiers.
Alors qu'il est tout juste bon, a être placé au fin fond du cagibi, de la plus pourrie des Préfecture. A tamponner des permis de conduire...
J'espère qu'il va passer de mauvaises nuits, à cauchemarder sur sa carrière pitoyable.
J'espère aussi, qu'il ne mettra plus les pieds dans nos vallées, où soit disant il a des attaches...
Honte à celles ou ceux qui pourraient l'accueillir...

4.Posté par chabeli31 le 12/10/2017 17:27
: 31440 HVG : D'où vient cette haine ?

5.Posté par 31440HVG le 12/10/2017 22:09
@chabeli
Si vous aviez été dans la vallée de Saint-Béat en juin 2013. Et si vous aviez assisté aux rencontres avec le type que l'on voit sur la photo. Peut-être vous comprendriez mieux.
Si notre vallée est en train de mourir. C'est bien de sa faute. On attends toujours son fameux rapport qui l'a poussé à la fermeture des campings.
Mais je conçoit que ce n'est rien à côté que ce que doit vivre la famille des deux jeunes filles, face aux responsabilité qu'il a dans l'affaire de Marseille.
Le gouvernement à fait ce qu'il fallait. Heureusement! c'était le minimum.
Vous avez d'autres questions?
Ou vous voulez que je vous emmène une brouette de gadoue, qui me reste au fond du parc pour mieux comprendre?

6.Posté par chabeli31 le 13/10/2017 10:43
31440HVG : je ne vous ai pas agressé, j'ai juste posé une question. Alors ne vous trompez pas de cible et acceptez que l'on vous interroge sans arrière-pensée !

7.Posté par 31440 HVG le 13/10/2017 12:49
@chabeli31
Ce soir 13 octobre à 20H30, il y a à Saint-Béat Salle des Fêtes, une réunion à la Mairie.
Ouverte à tout le monde. Et il y aura débat sur l'avenir de notre vallée avec pour sujet. Les contraintes que l'on va nous imposer avec une future pseudo déviation. Mais aussi, il se parlera certainement de tout ce qui n'a pas été fait et qui avait été promis par cet individu, après le sinistre de juin 2013
Si vous venez. Vous comprendrez mieux ce que vous appelez me concernant, "la haine".
Vous concernant que je vous rassure, il n'y a point d'agression de ma part :-)

Nouveau commentaire :

Agenda | Actu | Opinion : la vôtre, la nôtre | Sport | Faits-divers | Culture | Tribune libre | Murmures | PUBLICITÉ / CONTACT | ULULE | Luchon Passion | Pub | RDV politique