luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Casino aux Thermes Chambert : lettre ouverte du maire Louis Ferré aux opposants du projet

Nous publions ci-après la lettre ouverte du maire de Luchon Louis Ferré aux opposants du projet de transfert du Casino aux Thermes Chambert. Ce mardi 10 juillet, c'est le dernier jour pour l'enquête publique. La commissaire-enquêtrice reçoit les citoyens de 14h à 17h.



Mardi 11 Juillet 2017


Lettre ouverte aux opposants au projet du casino.

(Photo © Paul Tian / Luchon Mag)
(Photo © Paul Tian / Luchon Mag)
Cher opposant au projet du casino,
 
Vous vous êtes exprimés lors de l’enquête publique et je vous en remercie. Votre démarche volontaire témoigne de l’intérêt que vous portez à notre ville et nous avons là un point commun.
 
Cependant, vous avez émis un avis défavorable au projet de réouverture du casino à Luchon (fort heureusement nombreux sont aussi ceux qui soutiennent ce projet) en vous appuyant sur des arguments qui ne me semblent pas véritablement recevables.
 
En effet, vous indiquez le plus souvent que vous êtes favorables au retour du casino à Luchon et vous regrettez même sa fermeture en 2011.

Je vous rassure moi aussi !
 
Alors si tel est notre souhait commun, le choix est simple : dans la mesure où le seul casinotier qui s’est manifesté n’entend pas s’installer dans le bâtiment historique, exiger un retour dans ce bâtiment reviendrait purement et simplement à condamner définitivement le retour du casino à Luchon !
 
Cela reviendrait donc à renoncer à la création de 17 à 30 emplois directs sans compter les emplois indirects générés par l’accroissement de l’activité économique sur le territoire. Peut-on priver les Luchonnais sans-emplois de cette opportunité ?
 
Vous évoquez également la suppression de locaux pour l’activité thermale. Or chacun sait que les locaux Chambert ne sont plus utilisés depuis des décennies et donc que l’installation du casino n’a en réalité aucun impact sur le thermalisme. Je vous ferai même remarquer que ces travaux vont contribuer à restaurer des locaux inscrits, à rénover le patrimoine !

Par ailleurs, les projets de rénovation et d’extension du l’établissement thermal et de la remise en forme ne sont pas abandonnés et  sont même prévus autour du vaporarium et non pas à Chambert  inadapté  selon  différentes études faites par des cabinets spécialisés et qui jugent sa rénovation en espace thermal dispendieuse !
Vous évoquez le coût des investissements pour la collectivité mais ce projet va en réalité rapporter, grâce notamment  au produit des jeux, des recettes à la ville. En ces temps de réductions substantielles des dotations de l’Etat, peut-on se passer de ces ressources financières nouvelles ?
Vous évoquez aussi des locaux inadaptés à l’activité des casinos ou le risque du soufre pour les machines, chacun peut avoir son avis mais celui qui compte vraiment n’est-il pas celui du seul vrai spécialiste, c’est à dire le casinotier lui-même, celui qui a l’expérience, qui exploite plusieurs casinos, qui a choisi le lieu et qui investit 1,8 millions d’euros ?
 
La réouverture du casino en juin 2018 sera pour Luchon une opportunité nouvelle, un complément à l’offre touristique de notre ville et aura des conséquences positives sur l’ensemble du territoire du sud Comminges. Aujourd’hui la seule chance de rouvrir le casino est qu’il s’installe aux thermes !
 
De longs mois de travail, de réflexion, de concertation et d’échanges au sein de l’équipe municipale,  avec le délégataire et le maître d’œuvre, d’information à la population, ont été nécessaires pour construire ce projet équilibré et partagé avec toujours en tête un objectif : défendre et préserver l’intérêt général, l’intérêt de notre ville, l’intérêt de ses habitants.  
 
Bien à vous

Louis Ferré, maire de Luchon
 
 
 




 

Pascal Pessiot et Louis Ferré lors de la signature de la DSP du futur Casino de Luchon(Photo JBM)
Pascal Pessiot et Louis Ferré lors de la signature de la DSP du futur Casino de Luchon(Photo JBM)



1.Posté par Lauwers Marianne le 11/07/2017 12:46
Pour ma part : priorité au bien-être et à la santé de nos curistes et des employés des thermes : l'un ne va pas sans l'autre.
Très respectueusement.

2.Posté par E Azemar le 11/07/2017 13:38
En réponse:

L’ALVA est opposée au projet de transfert du Casino aux Thermes Chambert. Une opposition "politique" de votre part ?

Contrairement à ce qu'on entend ici où là, notre opposition à ce projet n'est pas une opposition "politique" ou "de principe", c'est une opposition documentée à un projet que nous trouvons mauvais et néfaste pour Luchon et ses Thermes car il hypothèque tout simplement son avenir.

L'épais dossier d'analyses et de remarques que nous remettrons au commissaire enquêteur le 11 juillet en est la preuve.

Ce dossier (arguments et annexes) sera d'ailleurs publié dès mercredi 13 juillet sur notre site internet afin que chacun puisse prendre connaissance de la réalité de ce projet et des raisons de notre opposition.

Je rappelle que nous avons recueilli 756 signatures sur notre pétition contre ce projet ; sachant que beaucoup de personnes n'ont pas osé signer cette pétition, cela montre bien que ce projet trouve une réelle opposition dans la population luchonnaise comme parmi les curistes qui sont quand même concernés au premier chef !!!
On rappelle ici que tout citoyen, luchonnais ou non, peut aller exprimer librement et sans contrainte son sentiment sur le registre du commissaire enquêteur.

Le maire Louis Ferré a indiqué publiquement que si le Casino ne se faisait pas aux Thermes, il n’y aurait pas d’établissement de jeux à Luchon. Que répondez-vous à cet argument ?

Cet argument est faux et trompeur, pour ne pas dire menaçant. Notre position est de dire, au contraire : "des Thermes dans les Thermes ! un Casino au Casino ! et ce dernier pourra ré-ouvrir et attirer un repreneur quand nous aurons enfin développé et modernisé l'offre thermale et para-thermale à Luchon et donc la fréquentation thermale et touristique de Luchon. Et ne parlons pas de Superbagnères...
Ouvrir un Casino avant cela c'est aller à l'échec. Un échec qui sera payé par le contribuable luchonnais !

Nous nous étonnons que nos élus qui connaissent bien l'économie de notre cité et à ses fluctuations n'aient pas pensé à la possibilité d'un casino saisonnier... c'est à dire à un projet rentable et viable !

Un million d'euros suffiraient largement à cela pour ré-ouvrir notre ancien casino d'autant que le théâtre vient juste de ré-ouvrir ses portes...

Enfin, je mets au défi n'importe quel architecte d'expliquer comment on peut transformer 1500 m² de surfaces thermales vétustes (voir le plan du projet) en Casino flambant neuf, et aux normes en vigueur, avec 1 million d'euros comme s'y est engagé plusieurs fois et publiquement  Monsieur le Maire. Sans compter les presque 200.000 euros de frais d'études déjà dépensés...

Si le projet qui sera finalement réalisé avec ce budget de 1 million d'euros ne correspond pas à ce qui est présenté à la population luchonnaise aujourd'hui, il y aura eu tromperie.
 
En conclusion ?

Le bon sens et l'amour de Luchon ne peuvent qu'aller dans le sens du rejet de ce projet.

Le mot de la fin ?  Un casino à Luchon ? Oui ! tout le monde est d'accord là-dessus mais pas n'importe où et pas n'importe comment !
Et surtout pas en hypothéquant l'avenir des Thermes  !


3.Posté par pere dupanlou le 11/07/2017 13:51
Enfin un argumentaire clair pour le projet du casino aux thermes, même si l'on est pas d'accord il a le mérite d'exister. En cela je salue cette lettre ouverte.

Alors :

"Alors si tel est notre souhait commun, le choix est simple : dans la mesure où le seul casinotier qui s’est manifesté n’entend pas s’installer dans le bâtiment historique, exiger un retour dans ce bâtiment reviendrait purement et simplement à condamner définitivement le retour du casino à Luchon !"
Une seule entreprise privée impose ses conditions à la commune. Voilà une drôle de conception de l’intérêt général.

- Avec une seule offre , on aurait pu estimer que la commune n'a pas eu tous les éléments pour faire un choix objectif : cela aurait emmener à réfléchir à la non attractivité de l'appel à candidature et simplement reconsidérer les conditions d'un retour d'un casino à Luchon.


"Par ailleurs, les projets de rénovation et d’extension du l’établissement thermal et de la remise en forme ne sont pas abandonnés et sont même prévus autour du vaporarium et non pas à Chambert inadapté selon différentes études faites par des cabinets spécialisés et qui jugent sa rénovation en espace thermal dispendieuse !
Vous évoquez le coût des investissements pour la collectivité mais ce projet va en réalité rapporter, grâce notamment au produit des jeux, des recettes à la ville. En ces temps de réductions substantielles des dotations de l’Etat, peut-on se passer de ces ressources financières nouvelles ?"

- Le projet s'inscrit dans un réaménagement global et si le bon sens nous emmène à prioriser : l'extension de l'établissement thermal passe avant le projet de casino. L'essentiel des ressources financières potentielles de demain se trouvent aux thermes, pas au casino.


"Cela reviendrait donc à renoncer à la création de 17 à 30 emplois directs sans compter les emplois indirects générés par l’accroissement de l’activité économique sur le territoire. Peut-on priver les Luchonnais sans-emplois de cette opportunité ?"

- Ceci n'est que spéculation court termiste. En l'état de la fréquentation touristique et thermale , rien n'indique ( plutôt le contraire) qu'une clientèle spécifique permettrait à un casino de se développer dans la durée. On ne fréquentait pas Luchon spécialement pour son offre de casino, mais surtout pour ses thermes. C'est la diminution du nombre de curiste qui à condamner le casino, on était loin de 30 emplois.


"Vous évoquez également la suppression de locaux pour l’activité thermale. Or chacun sait que les locaux Chambert ne sont plus utilisés depuis des décennies et donc que l’installation du casino n’a en réalité aucun impact sur le thermalisme. Je vous ferai même remarquer que ces travaux vont contribuer à restaurer des locaux inscrits, à rénover le patrimoine ! "

- Les locaux chambert ne sont plus utilisés depuis 15 ans, date à laquelle la fréquentation thermale n'a plus permis de les exploiter. Nous sommes loin de parler de decennies d'inutilisation...Là ou l'on parle de rénovation, on peut parler de dénaturation et d'abandon définitif. L'installation du casino va amputer les thermes d'une extension possible et fortement compromettre l'utilisation de l'ancien batiment historique laissé à l'abandon.


"Aujourd’hui la seule chance de rouvrir le casino est qu’il s’installe aux thermes !"

- Alors attendons demain d'être plus attractif !!!
Notre priorité doit être de relancer la fréquention thermale avant de penser au casino. De longs mois de travail, de réflexion, de concertation et d’échanges au sein de l’équipe municipale, avec le délégataire et le maître d’œuvre, d’information à la population, doivent être nécessaires pour construire un projet équilibré et partagé avec toujours en tête un objectif : défendre et préserver l’intérêt général, l’intérêt de notre ville, l’intérêt de ses habitants qui ne doit pas se plier au seul intérêt d'un casinotier.


Luchon a une chance inoui : elle possède des eaux thermales renommées. C'est cette chance qu'il faut saisir. La casino viendra ensuite.

4.Posté par Luchon31 le 11/07/2017 14:02
Vraiment à côté de la plaque le maire de Luchon.....
On comprend mieux pourquoi bagneres de Luchon s enfonce d année en année.....
Lac du casino vide début juillet..
Esplanade des thermes champ de mine...
Lac des quinconces sale ....
Combien de curiosités en moins ...250 ,300.....
L allée des bains une honte....
Les Thermes doivent servir pour le thermalisme et le bien être.....

Adishatz luchon

5.Posté par Royale à coeur le 11/07/2017 15:10
Ce qui pose question, c'est qu'un seul groupe se soit positionné sur ce projet :-(
Quand il y a des sous à prendre, d'habitude, ils se bousculent et se bagarrent au portillon... C'est leur métier!
Là, ce n'est pas le cas. Aucun des gros groupes n'a posé candidature, pour "Le plus grand casino du monde", comme dans les affiches d'antan!
Bizarre, et... inquiétant pour la suite

6.Posté par Alexandre Piquard le 11/07/2017 16:39
@Luchon 31

C'est vous qui êtes une "curiosité" avec vos commentaires

7.Posté par LAFA31 le 11/07/2017 17:04
Bien que non Luchonnais (résidant à Saint Mamet ), je vais jouer au casino de Barbazan et Capvern. J'étais donc très content d'apprendre qu'un casino serais ouvert à Luchon. MAIS QUELLE SURPRISE ! il serait ouvert dans des locaux des Thermes .......
Peut être que les Thermes vont être déménager au casino !!!
Je comprends que la ville n'a pas eu le choix, un seul repreneur qui impose ses vues.
Questions emplois on verra bien si 30 personnes seront embauchés, pas sur d'autant plus que du personnel du casino de capvern a déjà été sollicité pour venir travailler à Luchon.
Dans ce domaine comme dans beaucoup d'autres Bagnéres de Luchon paye les gestions calamiteuse de ses élus trop occupés a garder le pouvoir et
l'opposition systématique du camps adverse minoritaire.

8.Posté par Maurin le 11/07/2017 17:53
Oser Luchon ça reste avant tout de dire sa pensée. N'en déplaise aux détracteurs du projet de réouverture d'un casino dans des anciens locaux des thermes, comme à ceux en quête d'une image, je ne souhaite pas une fois de plus que les Luchonnais attendent que le train soit passé.
Osons se donner la chance d'un apport économique si petit soit il! En aucune manière l'ouverture du casino ne pourra contrarier l'avenir des thermes. En la matière il s'agira de porter un projet plus actuel, plus ambitieux et non de se fixer sur le passé.
Reston Libres et Osons Luchon

9.Posté par casino le 11/07/2017 19:42
Le Casino au Casino avec Partouche, Tranchant ou Barrière sinon rien.
Pour cela il faut leur proposer un concession sur 30 ans presque gratuite,
en échange, ils entretiennent le bâtiment et assurent un nombre d'animations imposées durant la saison.
Leur vendre l'hôtel Majestic en faisant préemption, c'est leur business model. (en plus les copropriétaires actuels seront heureux de s'en débarrasser)
La ville n'aura pas de rentrée d'argent mais une baisse de charges et des retombées annexes.
La remise en forme avec un grand opérateur privé sur le Vaporarium;
le subside de la vente permet de rénover Chambert et le Prince Impérial
et conserver 150 emploi municipaux dans des Thermes avec un objectif raisonnable de 15000 curistes.
Ce Plan existait, était viable mais il n'a pas été appliqué pour une raison politique.
Il est encore temps, mais si on réduit la taille de Chambert, il ne sera plus réalisable.

10.Posté par Allo luchon? le 11/07/2017 20:17
@maurin
c'est drôle: "Osons Luchon" , ça me fait irrésistiblement penser à " Osez José !"
Pour les fans de Scènes de Ménages, sur la 8, bien sur.....

Oui, en effet Osons ! Droit dans le mur ! en avant ! il sera toujours temps de faire une marche arrière avec la dépanneuse...
Après tout, au point où nous en sommes....

D'ailleurs l'église, située à l'autre bout des Allées et propriété municipale ( ne l'oublions pas ) devrait aussi susciter des envies et de magnifiques projets de développements commerciaux et touristiques:

Osons !
Osez !
en avant....

11.Posté par MB le 12/07/2017 08:04
Rappel : le maire de Luchon a réussi l'exploit de fermer le Casino 2 fois au cours d'1 seul mandat ! ça devrait figurer au Grand Livre des Records .Il y avait alors 11 emplois , pas 30 . A propos , pourquoi la SFC ne veut pas rouvrir le Casino ???

12.Posté par Black Jack le 12/07/2017 11:05
Le casino aurait pu ne pas fermer si le maire de Luchon avait accepté certaines conditions pour redresser les pertes du concessionnaire de l'époque, mais sa volonté était de l'évincer ! Donc la fermeture du Casino de Luchon c'est son oeuvre .
17 à 30 emplois sont utopiques dans ce genre de petite structure;
Le prélèvement communal attendu (pourcentage des recettes reversées a la commune)est complètement irréel car basé sur un business plan inatteignable dans une station comme Luchon .Donc la commune ne rentrera jamais dans son million d'euros.
Alors que seul dans la région et donc sans concurrence proche et 25000 curistes dans les années 2000 le casino de Luchon n'a jamais atteint le chiffre d affaires de base du prévisionnel de la nouvelle société candidate !et il est prévu doublé dans les 5 ans !!!
Donc on ne nous vend que du Rêve mais surtout des pertes financières pour le contribuable luchonnais.
Donc ne nous focalisons pas sur son futur emplacement mais sur la véracité financière d'une entreprise privée qui repose sur un investissement lourd d'une commune dont ce n'est pas son rôle .
Verifions bien la croissance des casinos francais dans les petites stations !!!!!

13.Posté par Jean le 12/07/2017 13:10
J'ai lu tous ces commentaires avec intérêt, ainsi que la lettre ouverte de Monsieur le Maire et je me pose (je vous pose) une question : d'où vient cette idée étrange de transférer le casino vers les thermes? du seul casinotier? dans ce cas, il faudrait lui expliquer que ce n'est pas lui qui dirige la commune. Y-a-il un autre projet pour l'actuel casino?
Le commentaire 9 de "casino" me semble plein de bon sens.
Courage !

14.Posté par Luchon31 le 12/07/2017 14:00
@casino
Entièrement d accord avec vous..

Adishatz

15.Posté par Ferre Marie Chantal le 12/07/2017 16:23
Après tous ces commentaires il y a des réponses à apporter me semble t il... Le "osons Luchon" m' a plongé dans une hilarité incontrôlable. Il fallait oser avec si peux d'arguments aller à l'encontre de la majorité des Luchonnais. comme disait Coluche " quand on en sait aussi peu sur un sujet mieux vaut se taire".
L'ancien casino à fait du chiffre tant que la clientèle thermale était la. Dès que la fréquentation s'est effritée, le casino a périclité!!!! Voilà la véritable équation. Le casino ne ramènera pas la clientèle perdue, le vase communiquant ne fonctionne pas dans ce sens!!!! D'ailleurs la meilleure preuve est que les grands casinotiers nationaux ne se sont pas présentés, vu la fréquentation de notre station ils sont conscients que sans clientèle thermale suffisante il n'y a pas la queue devant les bandits manchots.... Voilà une démonstration tangible!!!!!
Alors osons d'abord se documenter, osons profiter des acquis d'une histoire luchonnaises et après seulement osons argumenter.
Le casino au casino, les thermes aux thermes et les curistes seront bien chez nous!!!!!

16.Posté par Nadyne Vern-Frouillou le 12/07/2017 23:28
Il y a quelques années,( au cours du 1° mandat) j'avais suggéré au maire, via la conseillère municipale chez qui je logeais, ( je pense que je lui avais aussi écrit directement) de se mettre en relation,voire de se déplacer en délégation,chez notre ami,le maire de La Roche Posay ( station thermale pour les grands brûlés ) qui avait trouvé une solution pour son casino et qui était enchanté de ce que ça rapportait à sa commune.Je lui avais parlé de Luchon, donc il attendait la délégation...et je puis assurer qu'elle aurait été bien reçue car c'était un personnage haut en couleur qui s'investissait à fond dans sa commune. Il avait certes un défaut pour le maire sectaire de Luchon,le maire de La Roche était de droite,ce que je suis pas mais n'altérait pas pour autant nos relations.Hélas ! tout mes verbes sont à l'imparfait car,notre ami est décédé.Cependant, la personne qui lui a succédé et un des adjoints que nous connaissons très bien aussi auraient pu apporter le fruit de leur expérience aux élus de Luchon. Que dis-je à l'élu car, si j'entends bien la rumeur, le partage des compétences n'est pas de mise à Luchon.
Réflexion faîte,suis-je sotte cependant...pourquoi suggérer de s'informer à quelqu'un qui prétend avoir la science infuse ?

17.Posté par olivier D le 13/07/2017 19:44
"Le mot de la fin ? Un casino à Luchon ? Oui ! tout le monde est d'accord là-dessus mais pas n'importe où et pas n'importe comment !
Et surtout pas en hypothéquant l'avenir des Thermes !"


Un casino à Luchon, Moi je ne suis pas d'accord pour des raisons déjà évoqués ( non émancipateur, non moral, libéral, d'une autre époque).
L'argumentaire d'ALVA, les initiatives et réflexions des citoyens ayant participé à cette consultation devraient permettre au chef de la Start up LUCHON d'arrêter son choix de ville : casino aux thermes , caméras de vidéo surveillance.....
L'intelligence reprendra le dessus afin d'éviter de dilapider le million des banquiers que l'administré luchonnais devra rembourser si le projet inutile et révolu se fait !!

Louis Ier :"De longs mois de travail, de réflexion, de concertation et d’échanges au sein de l’équipe municipale"
Certes nous ne contestons le travail effectué mais , cette phrase souligne un mépris envers la populace : Pourquoi n'y a t il pas eu aussi une concertation et une participation active des citoyens au projet ? la démocratie locale ne s'arrête pas à l'urne ? pas de démocratie participative ? pas de démocratie directe ? pas de construction collaborative ? un monarque qui décide sans ses gueux !

18.Posté par E Azemar le 14/07/2017 08:37
@olivier D.

Je ne fais pas de morale et je laisse les citoyens choisir leurs plaisirs mais pour le reste je suis entièrement d'accord avec vous:
ce manque total de concertation ( et même entre les élus... ne nous leurrons pas) est un grand mépris de démocratie.

Il s'agit en fait du hold-up de nos thermes commis par deux ou trois personnes et pour le seul intérêt du casinotier.

Sait-on que notre pétition contre ce projet a réuni 746 signatures ?

Quel est le projet de développement à moyen et long terme pour Luchon ? Quelle est l'ambition municipale ?
La caméra surveillance?
*

Nouveau commentaire :

Agenda | Actu | Opinion : la vôtre, la nôtre | Sport | Faits-divers | Culture | Tribune libre | Murmures | PUBLICITÉ / CONTACT | ULULE | Luchon Passion | Pub | RDV politique