luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

"Chic et décalé, élégant et sensuel" : le talent d'Eléonore West à la Maison du Curiste

Trois nouvelles expositions attendent les visiteurs à la Maison du Curiste où Bambou les accueille avec une gentillesse récurrente . Aujourd'hui LUCHON MAG vous invite à découvrir une autre facette de Brigitte, la prof de danse luchonnaise.



Vendredi 21 Octobre 2016
Nadyne Vern-Frouillou


(Photo NVF)
(Photo NVF)
Trois nouvelles expositions attendent les visiteurs à la Maison du Curiste où Bambou les accueille avec une gentillesse récurrente .

Aujourd'hui LUCHON MAG vous invite dans la salle dite "Atelier n°1", au rez-de-chaussée, à gauche pour y découvrir une autre facette de Brigitte, la prof de danse luchonnaise qui est très connue pour sa souplesse corporelle, mais avec ses créations on découvre une artiste à la souplesse manuelle et cérébrale.

Pour présenter ses œuvres, vêtements pour hommes, femmes mais aussi enfants depuis qu'elle a découvert les joies d'être (jeune) grand-mère, Brigitte s'est muée en Eléonore West et la traduction de son pseudonyme ne manque pas d'humour : "Elle est au nord ouest"… "Oui, explique Eléonore, je partage ma vie entre montagne et mer, entre Luchon et la Bretagne qui est à l'ouest et il faut bien le dire aussi, dans la fantaisie de mes créations, je me sens complètement à l'ouest... mais sans jamais perdre le nord !"
 
Eléonore ne cache pas son bonheur de s' éveiller chaque matin avec une idée nouvelle : "Je fais ce que j'aime, c'est du travail mais c'est un plaisir, si ça pouvait me permettre d'en vivre ce serait très bien. Je n'ai pas de gros besoins, je me contente de peu mais il faut survivre ! Je ne me pose pas de contraintes, à part manger sainement et localement ; et sans contrainte parfois je me sens oisive ... Je suis très contemplative, c'est pour ça que je vais en Bretagne. Chaque petit bonheur de la vie font que la vie est très belle. Auparavant je partais en montagne avec mon chien, arriver au sommet d'une montagne, découvrir l'horizon, c'est sublime". 

Beaucoup d'asymétrie dans ses créations et de la couleur : "mes couleurs préférées ? L'orange et le rouge. J'ai créé un peu en bleu mais j'ai eu du mal, heureusement le tissu m'a appelée".
 
Chaque modèle est fabriqué artisanalement et localement en très petites séries.

Les créations d’Eléonore West allient originalité, charme et audace : "De Brest à Chamonix en passant par Luchon, l’imaginaire engendre des formes sensuelles et originales comme les paysages qui le traversent. Mes créations illuminent celles et ceux qui s’y abandonnent de couleurs enivrantes..."

Eléonore aime aussi peindre... Son superbe coucher de soleil, en Bretagne évidemment !  témoigne de son goût pour la couleur orange.

Elle peint aussi des photos. Explications : "Quand je regarde une photo, je vois souvent autre chose que ce qu'elle représente, j'affirme alors les contours de ma vision pour guider le spectateur qui va regarder ce que j'ai photographié, sans peut être y voir autre chose".

L'exemple de sa croupe de poulain se transformant en "Inspiré" est une belle illustration de sa démarche photo-graphique. "C'est comme les nuages, on y voit plein de choses... et moi c'est partout que je vois autre chose que ce qui est..."

Vous pouvez retrouver Eléonore West  (virtuellement ) sur son site , sur Facebook  et concrètement dans des boutiques de créateurs (ou ? Mais en Bretagne, bien sûr !), à Luchon aussi a la boutique de Coloquinte kids, sur l'Allée d'Etigny et dans des expositions, au gré des invitations qu'elle reçoit.

(Photo NVF)
(Photo NVF)

Nadyne Vern-Frouillou
Nadyne Vern-Frouillou

Agenda | Actu | Opinion : la vôtre, la nôtre | Sport | Faits-divers | Culture | Tribune libre | Murmures | PUBLICITÉ / CONTACT | ULULE | Luchon Passion | Pub | RDV politique