luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Comminges : menaces sur les trésoreries

Après la fermeture de la trésorerie de l'Isle-en-Dodon, en début d'année, celles d'Aspet et d'Aurignac devraient fermer, à leur tour, le 1er janvier 2018. La trésorerie de Montréjeau pourrait connaître le même sort prochainement...



Mercredi 11 Octobre 2017


Photo d'illustration : rassemblement devant le Centre des Finances Publiques de saint-Gaudens en janvier 2017 contre la "casse du service public" (Photo d'archives Luchon Mag)
Photo d'illustration : rassemblement devant le Centre des Finances Publiques de saint-Gaudens en janvier 2017 contre la "casse du service public" (Photo d'archives Luchon Mag)
Le 1er janvier dernier, malgré la forte mobilisation des agents des finances publiques, des élus et des citoyens, la trésorerie de l'Isle-en-Dodon a fermé ses portes au public. La fermeture des trésoreries d'Aspet et d'Aurignac étant alors en suspens...
Mais voilà, la Direction régionale des finances publiques vient de remettre à l'ordre du jour la fermeture de ces deux trésoreries pour le 1er janvier 2018.
Les missions de la trésorerie d'Aspet devraient être transférées vers celle de Salies-du-Salat et celles d'Aurignac, vers la trésorerie de Saint-Gaudens. 

Cette fermeture de deux nouvelles trésoreries en Comminges pourrait être suivie, dans un avenir plus ou moins proche, de celle de Montréjeau, à la suite de la fusion des communautés de communes du 1er janvier 2017.

Avec une telle politique de désertification du service public engagée par l'Etat depuis plusieurs années, il n'est pas certain que d'autres trésoreries ne connaissent pas le couperet de la direction régionale des finances publiques en sud-comminges...
Contre la future fermeture des trésoreries d'Aspet et d'Aurignac, les syndicats appellent les élus et la population à se réunir samedi sur les marchés des deux villes commingeoises.

 



1.Posté par Picsou 31 le 11/10/2017 15:37
Le problème c'est que les impôts et diverses taxes restent :-(

2.Posté par CANCEL le 11/10/2017 19:18
Bonjour,
Après les fermetures de bureaux de Poste, leur transformations pour certains en Communaux, rien à voir avec un bureau de Poste, et maintenant c'est le tour des trésoreries.
La désertification du Comminges est en route. . .
Cordialement, Cancel.

3.Posté par hourmigué 31440 le 11/10/2017 21:06
Tout est fait pour la désertification du Comminges, les politiques sont nombreux mais que font-ils ? Du bla bla ! Ils ne se manifestent que lorsqu'ils sont en campagne et laissent les petites villes et les villages à leurs tristes sors une fois élus !!!!!!!!!!

4.Posté par CONtribuable le 12/10/2017 09:07
Avec cela, on va multiplier les déplacements. On polluera un peu plus. On risquera de plus en plus, de se faire flasher aux radars (donc ils en rajouteront).
D'avoir des accidents, car il y aura plus de trafic, avec un réseau routier à l'abandon.
Plein de raisons, pour nous inciter à quitter ce territoire de m.... géré par des incapables.

Nouveau commentaire :

Agenda | Actu | Opinion : la vôtre, la nôtre | Sport | Faits-divers | Culture | Tribune libre | Murmures | PUBLICITÉ / CONTACT | ULULE | Luchon Passion | Pub | RDV politique