luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Comminges : plus de 500 personnes à la manif de la fonction publique à Saint-Gaudens

Forte mobilisation, mardi, dans les rues de la capitale commingeoise pour cette manifestation unitaire des syndicats de la fonction publique. En tête du cortège, les postiers de Saint-Gaudens et d'Aspet, en grève depuis plusieurs semaines.



Mercredi 11 Octobre 2017


(Photo EM)
(Photo EM)
Mardi matin, plus de 500 personnes ont défilé dans les rues de Saint-Gaudens pour la première manifestation unitaire organisée depuis longtemps par l’ensemble des syndicats de la fonction publique.

Une manifestation pour faire entendre les profonds mécontentements des salatriés de la fonction publique.
Un mouvement qui, selon les syndicats, est loin d’être terminé et qui devrait s’inscrire dans la durée et monter en puissance.

Pour rappel, dans la liste des mesures qu'elles jugent inacceptables, les fédérations CFDT, CGC, CFTC, CGT, FA (Autonomes), FO, FSU, UNSA et Solidaires citent « le gel de la valeur du point indice, le rétablissement de la journée de carence, la perspective de 120.000 suppressions d'emplois dans la fonction publique, ainsi que la simple compensation envisagée pour les fonctionnaires de la hausse de la CSG ».
Mardi, en tête de la manifestation les postiers d’Aspet, en grève depuis trois semaines et ceux de Saint-Gaudens, en grève depuis deux semaines.

(Photo EM)
(Photo EM)

(Photo EM)
(Photo EM)

(Photo EM)
(Photo EM)


(Photo EM)
(Photo EM)



1.Posté par eLecteur le 11/10/2017 15:31
Tout va bien dans notre Comminges.
Avec toujours autant d' élus actifs, en tête de cortège, pour nous défendre...

2.Posté par olivier D. le 11/10/2017 19:01
ILs étaient où les fonctionnaires actifs.
Territoriaux, hospitaliers , d'Etat , ne croyez pas être protéger par votre statut !
statut général et statut particulier sont attaqués depuis Sarkosy avec la loi mobilité et réorientation professionnelle , non abrogée par les sociaux démocrates et sous macron, le gel du point indice et le jour de carences ne sont que des leurres par rapport au rapport sur les fonctions publiques avec une attaque sans merci contre le statut. Danger pour celles et ceux qui ne l'ont pas encore compris.
Cette réforme du statut s'accompagne encore des baisses drastiques des dotations pour les collectivités. Moins d'argent, moins de services publics et du licenciement....
Le rapport critique de la cour des comptes sur la gestion des professeurs ( 4 octobre 2017 ) n'est pas anodin et s'inscrit dans les orientations du gouvernement.
Le comité d'action publique ( CAP 22 ) lancé par le premier ministre ne sent pas très bon pour l'avenir de différentes missions de service public.
Il y a de quoi s'interroger, se renseigner afin de construire des luttes collectives.

Cette journée fonction publique doit appeler à la convergence des luttes : secteur privé et la loi travail, secteur public réforme du statut , retraité augmentation de la csg et privé d'emploi réforme de l'indemnisation... presque personne n'est épargnée !
Ah si les grandes entreprises ont distribué plus de 56 milliards de dividendes à leurs actionnaires et en plus ils vont profiter de la réforme de l'ISF.
Seule solution : convergences des luttes et gréve générale !!

Nouveau commentaire :

Agenda | Actu | Opinion : la vôtre, la nôtre | Sport | Faits-divers | Culture | Tribune libre | Murmures | PUBLICITÉ / CONTACT | ULULE | Luchon Passion | Pub | RDV politique