luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Desman des Pyrénées : un habitat sur mesure aménagé dans la Pique

Ce petit mammifère endémique dans les Pyrénées, est en voie de "régression. Des travaux vont avoir lieu dans la Pique afin de lui aménager un "havre de paix". Une initiative qui s'inscrit dans le programme Life +.



Lundi 2 Octobre 2017


(Photo Wikipedia)
(Photo Wikipedia)
Le Desman (Galemys pyrenaicus), un mélange de rat et de fourmilier, vit dans les Pyrénées. On l’appelle aussi rat-trompette.

Ce petit mammifère semi-aquatique doté d’une petite trompe, qui mesure une trentaine de centimètres (dont une grande partie pour la queue) est présent dans les rivières pyrénéennes.
L’espèce est classée "vulnérable" par l’Union internationale pour la conservation de la nature et se trouve dans la catégorie "quasi menacée" au niveau national.

Depuis 2010, un plan national d'actions est mis en œuvre à l'échelle du massif pyrénéen.

Lors du dernier conseil municipal, une délibération a été prise pour la signature d’une convention "pour la création d’un havre de paix" pour le Desman des Pyrénées, afin de favoriser son habitat et lui permettre de prospérer.

Une convention avec le conservatoire d’espaces naturels de Midi-Pyrénées qui coordonne le programme baptisé Life + Desman.

Ainsi des travaux vont être menés dans la Pique, du 11 au 13 octobre prochain. 

A lire sur "Luchon Mag"




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Septembre 2017 - 17:32 Juzet-de-Luchon : qui a vu le chat "Pirate" ?

Mercredi 23 Août 2017 - 18:44 Qui a vu le chat "Minou" ?



1.Posté par Marianne Lauwers le 02/10/2017 17:57
Un bravissimo, pour une fois, au conseil municipal de Luchon d'avoir signé cette convention !!
Enfin,.... il est vrai que ça ne leur coûte pas un euro...Mais, bravo quand même...

2.Posté par Lynyrd31 le 02/10/2017 18:11
Reste plus qu'à lui aménager un havre de paix à la sortie du futur tunnel du Vénasque.

3.Posté par Marianne Lauwers le 02/10/2017 20:05
Bof ! Il fera comme les marmottes : il s'adaptera... Il fera comme les homo sapiens : ronger son frein sans agir à part que lui, il ne peut pas faire autrement, tout innocent qu'il est...

4.Posté par ratt le 02/10/2017 20:09
je suis heureux d'être un des riverains de la Pique qui va participer avec plaisir à ce programme de protection du Desman.

@ marianne: la mairie n'a pas grand chose a voir la dedans. Ce sont les riverains " personnes privées" , propriétaires des berges de la Pique, qui ont donné leur autorisation d'aménagement des berges.
La mairie de Luchon n'est pas propriétaire de toutes les berges. Leur assentiment gratuit est tout de même remarquable !!!!

Les fonds utilisés pour ce programme de protection sont des fonds européens.
La commune ne débourse aucun centime pas plus que les riverains concernés !!!.

Vive le Desman.

5.Posté par Marie helene Simon le 02/10/2017 20:18
Fabuleux ! Merci...

6.Posté par Marianne Lauwers le 02/10/2017 23:35
Tu m'étonnes, Eric ! Comme si je n'avais pas vu le vrai du pourquoi du comment !
Bien sûr ! Toutes les initiatives, de France ou d'ailleurs en Europe du Nord (sans parler de la Scandinavie... qui avait amorcé le mouvement écologique salvateur de notre continent.) en matière de conservations et protection de la nature ne relèvent que d'initiatives privées...lucides, réfléchies, authentiques et pertinentes : l'avenir de notre belle planète-terre ne sert que d'argumentaire électoraliste, un gadget tout cuit dont se gaussent les gouvernements européens, sans s'y être intéressé un temps soi peu : quelques fiches rédigées à la vas-y comme je te pousse par des crétins motivés et payés, pourris de non conscience jusqu'à la moelle.

Enfin ! Quelques homo sapiens en ont encore conscience : ça rassure sans être la solution sine que none !
Gardons la foi ! C'est toujours mieux que de se plaindre et regarder sans rien faire !

7.Posté par Marie helene Simon le 02/10/2017 23:38
Savez vous quel secteur de la Pique sera aménagé ?

8.Posté par Nelly le 03/10/2017 16:23
@Marie Hélène : comme le stipule Ratt, ci-dessus, les havres seront installés aux abords de berges "privées". Il ne vous reste qu'à rendre visite à d'éventuels propriétaires de votre connaissance...

9.Posté par ratt le 03/10/2017 17:59
@Marie Helene et Nelly.
La zone concernée va , en gros, du pont de St Mamet au pont de Montauban, pour la partie citadine du projet à Luchon.
Suivant la convention que nous avons signée des panneaux et affichettes seront apposés le long du parcours d'aménagement pour rappeler des règles de conduites pour la protection de l'habitat du desman.
Les travaux réalisés seront principalement des apports de gros blocs de pierre calibrés ( un peu moins d'une tonne je crois).

10.Posté par Nelly le 03/10/2017 18:34
Merci Ratt !

11.Posté par Marie helene Simon le 03/10/2017 23:02
Merci ''ratt'' .. Bonsoir Nelly , en fait je suis ''proprietaire'' riveraine de la Pique , mais n'étais pas du tout au courant ...de ce projet . . comme je suis un peu plus en aval , il n'y avait pas lieu de m'informer , cela coule de source

12.Posté par ratt le 04/10/2017 08:40
@marie Helene.
nous devons revoir le responsable du projet dans quelques jours. Je lui demanderai s'il envisage d'étendre son programme à d'autres riverains qui sont interessés.

13.Posté par De profundis le 04/10/2017 11:30
Occasionnellement et accessoirement, on pourrai faire aussi une maison de santé. Pour la repeupler de médecins qui sont une espèce en voie de disparition dans le Luchonnais...
Si un Luchonnais veut faire don d'un terrain, voire plus, d'une bâtisse :-) En bord de Pique ou pas.

14.Posté par Lauwers Marianne le 06/10/2017 23:15
Tenez-moi au courant, SVP, même si je n'habite pas Luchon, tout ce qui concerne la cité me tient à cœur.

Nouveau commentaire :

Politique | Clin d'oeil | Solidarité | Arrêt sur image | Murmures sur les allées | Gastronomie | Education nationale | Commerce | Annonce | Ephéméride | Animaux | L'Evènement | Coup de pouce