luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Enquête publique : Casino aux Thermes Chambert, après le souffre... la poudre ?

Dans un point presse tenu ce lundi matin, le maire Louis Ferré a indiqué que la commissaire-enquêtrice "n’a pas répondu à la question posée par le Préfet" qui se résumait à rechercher l’opportunité d’ouvrir un Casino à Luchon. Le premier magistrat parle d'un rapport qui fait preuve d’un "parti pris délibéré"... Un rapport défavorable au projet de transfert du Casino aux Thermes Chambert si cher au maire de Luchon qui n'a pas fini de faire des "étincelles"...



Lundi 21 Août 2017


(Photo archives © Paul Tian / Luchon Mag)
(Photo archives © Paul Tian / Luchon Mag)
Du 4 au 11 juillet, une enquête publique a eu lieu à la mairie de Luchon dans le cadre du projet de délocalisation du Casino de son site historique vers les Thermes Chambert.

Une enquête administrative de commodo et incommodo présidée par la commissaire-enquêtrice Alexandra Raluy (lire ici).

Cette dernière qui avait tenu deux permanences à la mairie afin de "recevoir les déclarations des habitants et de tous les intéressés sur les avantages et les inconvénients" de ce projet de transfert du Casino porté par le maire Louis Ferré, a rendu ses conclusions.

Le rapport qui est défavorable au projet de Casino aux Thermes Chambert, n'est toutefois que consultatif...

(Par la rédaction de "Luchon Mag")
 

Un rapport politique ?

Depuis quelques jours, certains bruits laissaient entendre que les conclusions du commissaire enquêteur sur la réouverture d’un Casino pencheraient vers un avis défavorable.

Un rapport non officiel…
Souhaitant couper court à toutes désinformations, le maire de Luchon Louis Ferré a invité les médias locaux pour un point presse.

On sait que les murmures des allées reflètent assez souvent les fantasmes des opposants à la municipalité.

Toutefois, il semble que sur la procédure de l’enquête commodo incommodo, Louis Ferré disposerait de suffisamment d’éléments pour affirmer qu’une association aurait disposé des conclusions avant même que le rapport soit officialisé.

Un rapport à sens unique ?

Un parti pris délibéré. La lecture de ce rapport par le premier magistrat de la cité thermale  l’a conduit immédiatement à s’interroger sur le sentiment d’impartialité qui s’en dégage.

Il relève que l’enquêtrice "n’a pas répondu à la question posée par monsieur le Préfet" qui se résumait à rechercher l’opportunité d’ouvrir un Casino à Luchon.

Pour Louis Ferré, il s’agit déjà, dans la circonstance, "d’un vice de forme", l’avocat de la Mairie devra rechercher les recours à envisager.

Autre surprise, alors que l’enquêtrice a reçu des luchonnais favorables ou opposés au projet du casino, il n’apparaitrait que son rapport "s’appuie uniquement sur les arguments de l’ALVA et plus particulièrement d’un de ses membres".
Aucun des exposés de la mairie ou des parties favorables au projet n’auraient trouvé une écoute auprès de madame la Commissaire.

Comme le clamera Louis Ferré, en mesurant la portée de ses paroles, ce rapport fait preuve d’un parti pris délibéré.

Un rapport politique…

La suite du point presse ne manquera pas de piquant puisque Louis Ferré, bien décidé à défendre le projet du Casino et les "30 emplois" qui vont avec, qualifiera ce rapport de "Politique".
L’accusation du premier magistrat visera directement l’enquêtrice, madame Alexandra Raluy, dont il apparait que ses engagements politiques passés, la rapproche de l’ALVA.

Documents à l’appui, Louis Ferré se dit "scandalisé" de voir que Madame Raluy, qui siégea dans une instance de l’UMP aux cotés de membres de l’ALVA et qui fut candidate au dernières élections départementales sous la même bannière, accepte une telle mission.

"Il existe pour le moins dans une telle situation un problème de déontologie" voire "une manipulation politique".

Et l’avenir du Casino aux Thermes Chambert ?

Une fois que le rapport sera officiel, "le conseil municipal se réunira (probablement le 22 septembre) et donnera un avis" sur le rapport de madame Raluy.

Il ne restera plus qu’au Préfet disposant de tous les éléments de se prononcer à son tour et de transmettre au ministère sa conclusion.

Regrettant que certains dans cette ville soient prêt à tout sacrifier pour atteindre leur objectif, Louis Ferré affirmera "qu’il n’y aura pas de retard sur l’échéancier des travaux et que l’ouverture du Casino reste maintenue en juin 2018".

Décidément, la réouverture d’un Casino à Luchon et de surcroit dans une partie des Thermes constitue les prémices d’une future série télé.

Après la Saison 1 à l’odeur de souffre où les machines à sous devaient en subir les effets, on nous annonce une Saison 2 où la poudre risque de parler..

Philippe Maurin, pour "Luchon Mag"


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 5 Novembre 2017 - 13:49 A bientôt...

Dimanche 5 Novembre 2017 - 12:19 Comment lire les articles parus sur "Luchon Mag" ?

Dimanche 5 Novembre 2017 - 09:25 Pour "Luchon Mag", c'est la pause hivernale

Vendredi 3 Novembre 2017 - 13:24 Escapade à Cirès



1.Posté par + par - le 22/08/2017 08:51
...Une fois que le rapport sera officiel, "le conseil municipal se réunira (probablement le 22 septembre) et donnera un avis" sur le rapport de madame Raluy...

Au train où vont les choses,. Ils auront du mal à atteindre le quorum...

2.Posté par Cadet Michel le 22/08/2017 11:33
Quand il s'agit de donner un avis favorable à la construction d'un télésiège débrayable , dont le financement s'est avéré insuffisant, la dite commissaire était dans le droit chemin...mais lorsque elle déroge aux caprices de M. le Maire elle est taxée de favoritisme de droite. On croit rêver!!
Michel Cadet

3.Posté par olivier D. le 22/08/2017 13:09
Dans le cadre de l'élection départementale de 2015, Mme Raluy était bien candidate pour l'UMP ( http://www.ladepeche.fr/article/2015/01/23/2034500-l-ump-est-en-ordre-de-marche.html ) pour le canton de St gaudens.

C'est vrai que l'on pourrait penser qu'il y aurait un parti pris pour favoriser le rapport de cette enquête publique au détriment de la volonté absolue choisi par le premier magistrat.
C'est une hypothèse, mais pas une certitude si cette personne est intègre.

Ce qu'il faut d'abord retenir , c'est l'engouement des citoyens qui ont pu participer à cette enquête.

Or la démarche citoyenne d'aller consulter et participer à cette enquête fait partie d'un processus démocratique , même louis Ferré dit dans la dépêche du midi du 21/06/2017 :"Le maire de Luchon, Louis Ferré, encourage le public à se déplacer et à donner son avis."

Si l'honnêteté intellectuelle existe, il ne peux pas nier les faits.

Les administrés locaux et au delà ont contribué à cette démocratie participative , si chère à l'équipe municipale actuelle.
Cette démocratie participative était au coeur de leur programme, élus de la majorité vous devez passer à l'acte sinon démissionner.

La pétition citoyenne de l'association ALVA , les contributions des citoyens dans les cahiers de registre, les débats au conseil municipal sont des éléments clés pour la démocratie locale , s'occuper de la "chose" de la cité.

Ce débat ouvert pourrait déboucher sur un référendum local sur ce projet partagé par moins en moins de citoyens.

"Le dispositif existant auparavant, en matière de démocratie locale, a été considérablement élargi par les textes instaurant le référendum local (loi constitutionnelle du 28 mars 2003 instituant le référendum décisionnel, loi organique du 1er août 2003, loi du 13 août 2004 modifiée et décret du 4 mai 2005).

Ces textes sont codifiés aux articles L.O. 1112-1 à L.O. 1112-14 et R. 1112-1 à R. 1112-17 du CGCT.

D'une manière générale, le référendum local permet au corps électoral de se substituer au conseil municipal pour prendre une décision sur une affaire communale, alors que la consultation des électeurs intervient en amont du processus décisionnel pour éclairer le conseil municipal appelé à délibérer. Le caractère décisionnel du référendum est, néanmoins, conditionné par un niveau suffisant de participation des électeurs."

Il serait intéressant lors du prochain conseil municipal que des élus courageux et respectueux de la démocratie dans l'opposition mais aussi dans la majorité demandent au maire, seul décideur, d'aller jusqu'au bout de la démocratie en proposant à son peuple un référendum local.

Pour ceux. et celles ( parmi les élus locaux ) qui ont choisi de nommer l'espace culturel : NElSON MANDELA.
Voici , une citation de celui ci : "La démocratie, un idéal pour lequel je suis prêt à mourir" ( discours procès de 1964 )

Nous vous demandons d'agir pour la DEMOCRATIE.

4.Posté par De profundis le 22/08/2017 13:41
Il n'y a pas loin pour que débarque BéèFM TV & C Niouze
Quand, ils n'auront plus de quoi moudre avec les barbus... :-) :-) :-)

5.Posté par ferré Marie CHantal le 22/08/2017 15:49
Nous savons tous que le maire a une vision très personnelle de la démocratie, un peu façon Poutine, bon sang ne saurait mentir. Cependant il ne faut pas qu'il oublie que Luchon est peuplée de Luchonnais qui sont à même, contrairement à ce qu'il semble penser, de se déterminer face à un projet qui relève du caprice.
Sa conférence de presse trop subite dénote d'un grand mépris pour l'avis de nos concitoyens, d'une insulte grave à l'égard de l'enquête administrative faite dans les règles de l'art. Sa seule défense est de mêler la politique à cette décision alors que preuve est faite que ce projet est grotesque et périlleux pour notre ville. Je rigole quant aux 30 emplois dans un casino mouchoir de poche qui ne trouvera pas de clientèle suffisante.
On sent derrière ses propos l'emportement démesurés dicté par la frustration de l'enfant à qui l'on a enlevé le jouet!!!
Dans cette réaction épidermique transpire l'égo démesuré du monarque qui, en quelques jours à pris une belle volée de bois vert avec en sus la
démission de son premier adjoint.Je ne parle pas de ses déboires politiques des derniers mois!!! Çà fait beaucoup je vous le concède, beaucoup pour un seul homme d'entendre le cris du rejet de toute une population, de ses plus proches collaborateurs qui quittent le navire, cependant comme je l'ai déjà précisé, Luchon n'est pas le Monopoly privé de MOoooosieur le Maire.
L'image qu'il nous donne est celle du frustré qui ne sait pas maîtriser ses nerf. Attention la colère et la frustration sont mauvaises conseillères, votre ridicule majesté, le boomerang risque d'être plus douloureux encore. Son complexe de supériorité lui fait commettre des outrances verbales!!!! Je pense que tous ces événements devraient au contraire le pousser à s'asseoir devant son miroir et se poser les questions de fond, de se remettre enfin en question. Seulement, vous le savez bien, ce donneur de leçon persuadé d'être le seul cerveau en mode marche dans notre ville, reste convaincu que lui seul est à même de décider pour nous.
Sa paranoïa lui fait voir du complot partout, il ferait mieux de se pencher sur son entourage qui, sentant la fin prochaine, est peut être en train de la lui faire à l'envers pour utiliser une expression commune, et il va couler façon Titanic, sans appel!!!! La suite du feuilleton parlera d'elle même...
Il faut qu'il entende une bonne fois pour toute que les Luchonnais en ont assez de son arrogance, de son autocratie et de son équipe de bras cassés accrochés désespérément à ses basques, à leur semblant de pouvoir, et à leurs privilèges. STOP au refus d'entendre l'opinion publique qui ne veut rien savoir de son foutu casino dans les thermes, le seul casino soufré de France et de Navarre!!! Il ridiculise la ville, les thermes et au final il ne se rend même pas compte qu'il se ridiculise lui même.
Qu'il remette en question l'avis de l'enquête et celle du sous préfet, il tombera de Karybde en scylla et sa déconvenue n'en sera que plus grande.
En un mot, celui qui se pense le sage de notre ville est en train de nous montrer son vrai visage, celui d'un entêté qui n'admettra jamais qu'on se mesure à lui, et que l'on aille à l'encontre de ce qu'il a décidé dans son coin comme s'il était détenteur d'un pouvoir suprême!!!

6.Posté par Luchon31 le 22/08/2017 18:54
Tout est dit.....

bravo Marie Chantal....

7.Posté par Dutoit daniel le 24/08/2017 00:53
J'encourage les membres de l'opposition a démissionner afin que l'on soit amenés a revoter et enterrer définitivement ce projet de casino qui est du au seul caprice d'un "investisseur" qui trouve que l'établissement thermal est moins decentré que notre casino qui, lui,a été restauré a grand frais et ne demande qu'a fonctionner,et au caprice d'un maire qui s'entête contre l'opinion de la majorité de sa population.

Nouveau commentaire :

Agenda | Actu | Opinion : la vôtre, la nôtre | Sport | Faits-divers | Culture | Tribune libre | Murmures | PUBLICITÉ / CONTACT | ULULE | Luchon Passion | Pub | RDV politique