luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

L'exception Commingeoise : Joël Aviragnet (PS) élu député

Une élection dans un mouchoir de poche, puisqu'à peine 91 voix séparent les deux candidats...



Dimanche 18 Juin 2017
Paul Tian


Joël Aviragnet, nouveau député PS du Comminges-Savès (Photo archives © Paul Tian)
Joël Aviragnet, nouveau député PS du Comminges-Savès (Photo archives © Paul Tian)
Les Français ont voté ce dimanche 18 juin pour le second tour des élections législatives.Le président Emmanuel Macron disposera d'une majorité absolue dans la nouvelle Assemblée nationale. Mais la victoire, au soir de ce second tour, est moins écrasante que prévu du fait d'une participation historiquement basse.

En Haute-Garonne, le Parti socialiste détenait 8 sièges de députés. Il n'en aura plus qu'un seul, celui de la 8ème circonscription où Joël Aviragnet, ancien suppléant de Carole Delga, coiffe au poteau le candidat LREM Michel Montsarrat.

Le candidat socialiste obtient 17.270 voix, soit 50,13% des suffrages exprimés contre 17.179 voix (49,87%) pour son adversaire LREM, soit une différence de 91 voix.

Au premier tour, Michel Montsarrat était arrivé largement en tête du ballotage avec 33,40% des suffrages contre 17,78% à son adversaire socialiste.
En Haute-Garonne, il y a désormais 9 députés "La République En Marche" et 1 député PS.

Résultats officiels du 2ème tour

Liste des candidats Nuances Voix % Inscrits % Exprimés Elu(e)
M. Joël AVIRAGNET SOC 17 270 20,22 50,13 Oui
M. Michel MONTSARRAT REM 17 179 20,11 49,87 Non
 
  Nombre % Inscrits % Votants
Inscrits 85 426    
Abstentions 45 094 52,79  
Votants 40 332 47,21  
Blancs 3 470 4,06 8,60
Nuls 2 413 2,82 5,98
Exprimés 34 449 40,33 85,41
 


Joël Aviragnet et Carole Delga, ce dimanche soir à Saint-Gaudens. (Photo Facebook @Sébastien Vincini)
Joël Aviragnet et Carole Delga, ce dimanche soir à Saint-Gaudens. (Photo Facebook @Sébastien Vincini)

Paul Tian
Paul Tian


1.Posté par electeur le 19/06/2017 04:24
J'espère que le camp adverse va demander des vérifications...
Une figure que l'on n'est pas prêt de voir sur le terrain...
Mais bon, les culs-terreux en ont décidé ainsi :-(
Le Comminges n'a pas finir de se mourir.
Macron va nous oublier, et il n'aura pas tord!

2.Posté par De profundis le 19/06/2017 08:33
Ses indemnités parlementaires vont pouvoir lui servir. Il y a du travail... :-) :-) :-)

3.Posté par Samantha le 19/06/2017 13:21
Une des promesses de campagne de Macron c'est de supprimer la réserve parlementaire.
Paiement uniquement sur justificatif de factures.

4.Posté par hourmigué 31440 le 19/06/2017 17:26
décidément, les commingeois n'ont rien compris !!!!!
Le Comminges est mort grâce aux élus INCOMPETENTS que nous avons depuis 40 ans !
Il ne faudra surtout pas se plaindre, la situation ne pourra qu'empirer !

5.Posté par Bultinblan le 19/06/2017 21:46
Gardez précieusement sa photo!
Car, vous n'êtes pas prêt de le revoir dans le coin.
Il a son bâton de Maréchal, et surtout les avantages qui vont bien avec.
A partir d'aujourd'hui, notre territoire il s'en tape!
Et de poursuivre la politique de Madame, c'est a dire ne rien faire pour nous, sera son credo.
Les seuls à dire ouf, seront les parents et alliés des encartés. Qui, comme tous les ans, seront pistonnés pour les petits jobs d'été et +...Non?
Beaucoup se reconnaîtrons ;-)

6.Posté par CANCEL le 20/06/2017 16:47
Bonjour,
Dimanche dernier j'ai voté socialiste sans aucune conviction. Mais il m'aurait été très désagréable que le candidat de la "marche arrière" soit élu !
Je n'ai nullement l'intention de laisser le député socialiste tranquille, avec internet on peut , si on veut, intervenir et commenter ses décisions.
A bon entendeur salut !
Cordialement, Cancel

Nouveau commentaire :

Politique | Clin d'oeil | Solidarité | Arrêt sur image | Murmures sur les allées | Gastronomie | Education nationale | Commerce | Annonce | Ephéméride | Animaux | L'Evènement | Coup de pouce