luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Le "rêve Réunionnais" de la luchonnaise Pauline Castex

La traileuse Pauline a été sélectionnée, avec neuf autres étudiants toulousains pour participer, en juin 2017, aux Championnats de France universitaires qui se dérouleront sur l'île de La Réunion. Pour réaliser ce "rêve Réunionnais", Pauline et ses camarades ont besoin d'un soutien financier...



Lundi 19 Décembre 2016
Paul Tian


Pauline Castex (Photo Facebook @Jean-Claude Trioulier)
Pauline Castex (Photo Facebook @Jean-Claude Trioulier)
Etudiante en première année de médecine, la luchonnaise Pauline Castex a une passion récente et dévorante, la course à pied. De nombreux luchonnais la suivent sur sa page Facebook pour découvrir ses nombreuses "escapades" pyrénéennes au cours des week-end et vacances scolaires.

Avec neuf autres étudiantes de l’université Paul Sabatier de Toulouse, elle a été sélectionnée pour participer en juin 2017 aux Championnats de France universitaires qui se dérouleront dans l’Océan Indien, La Réunion. Pauline répond aux questions de "Luchon Mag".

Quand est née chez toi cette passion pour le trail ?

A la base, mon sport d'origine était le tennis où j'en ai pratiqué 8 ans au sein du club de Luchon. J'ai décidé de changer de sport après la survenue de mon opération des ligaments croisés. En effet, je recherchais plutôt un sport d'endurance, un sport en harmonie avec la nature, un sport où on se bat contre soi-même et contre la nature.

Après deux ans et demi de pratique, je me régale toujours autant à courir dans les montagnes luchonnaises et depuis septembre sur les coteaux Toulousains avec ''Run à la fac''.

Tu fais partie d’un club de trail ?

J'ai commencé à pratiquer le trail avec le club de Patatrail de Luchon. Au tout début je pratiquais 2 heures par semaine et l'année dernière, je pratiquais environ 10 heures de course à pied par semaine.

Le mardi soir, je courrai avec Patatrail 1 heure, de temps en temps je faisais 1 heure de fractionné le jeudi soir avec Patatrail et enfin le dimanche on faisait de plus longues distances entre 3 heures et 4 heures au coeur de nos belles montagnes Luchonnaises.

Et enfin une fois par semaine, je faisais le tour du vallon… en musique.

Quel est ton palmarès ?

1ère femme à Esparros (10 km avec 200 D+) 2015, 2ème femme au Trail du Cagire (17km avec 750 D+) 2015, 3ème femme au Trail du Mourtis (14 km avec 600 D+) 2016, 3ème femme à la Ravisente de Luchon Aneto Trail (15 km avec 650 D+) 2016, 2ème femme au Trail de Louron à Loudenvielle (11 km avec 750 D+).

 Après j'ai fait des courses sur le bitume telles que la Ronde des Fleurs et la Flamme Occitane.

Pour les championnats universitaires à La Réunion, vous avez mis en place une cagnotte ?

Nous sommes dix personnes à partir sur l'île de la Réunion. Nous avons été sélectionnés par Maria Semerjian (Professeur d'EPS à l'université Paul Sabatier où elle enseigne à la fois la natation et le trail).

Maria est une excellente traileuse, elle a fini 3ème femme au Tour des Géants cette année (course de 330 km avec 24 000 D+). Gaël Marty et Brunilde Girardet aident Maria lors des séances de la semaine.

La faculté de Paul Sabatier nous a donc payé à chacun le billet (Paris/La Réunion), cependant il nous reste encore l'acheminement Toulouse/Paris, l'hébergement et la nutrition sur l'île de la Réunion.

Pour récolter cette argent, nous avons mis une cagnotte en ligne sur le site Leetchi (cliquez ici)

Avant les vacances, nous nous sommes relayés devant la bibliothèque des Sciences de Paul Sabatier afin de vendre des crêpes, des gaufres, du gâteau à la broche que nous a gentiment offert la famille Rives et des boissons chaudes.

La somme que l'on aimerait donc atteindre est au moins de 2.000 euros. C'est pour cela qu'on a lancé cette cagnotte où on peut verser en toute sécurité des dons. Il faut aussi savoir que chaque participation sera récompensée par des cadeaux qui sont listés sur la cagnotte.
 
Le mot de la fin ?

Je suis très heureuse de partager ce rêve de jeunes traileuses avec de merveilleuses personnes. Je suis si impatiente de découvrir et de courir sur cette belle île...

Pour aider Pauline, c'est ici

Plusieurs possibilités pour aider Pauline et ses neuf autres camarades :
 
  • Faire un don par Internet sur le site Leetchi en cliquant ici
  • Faire un don par chèque ou en espèces en téléphonant :
  • aux parents de Pauline (05 61 79 40 08)
  • où à Christelle Sacourtade, sa marraine (06 62 10 07 76)
 

Paul Tian

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 16 Février 2017 - 05:40 Ski : jours tranquilles à Bourg d'Oueil

Coup de coeur | Tribune libre | Coup de gueule | Opinion | Billet d'humeur