luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Luchon "terre estivale de trail"

Oui, le Luchon Aneto Trail (LAT) est une superbe réussite. La ville a vécu un beau week-end au rythme de ces centaines de trailers qui se sont donnés à fond dans nos montagnes (sans oublier la souffrance), mais aussi de ces centaines d'accompagnants qui ont découvert notre pays. C'est une belle image de notre territoire que donnent les organisateurs du LAT.

En 4 ans, cette manifestation sportive s'est imposée dans les Pyrénées. Un évènement qui est né de la passion d'une poignée d'hommes et de femmes pour la course dans nos Pyrénées.

[Un grand merci à Olivier Dejean et à Philippe Tissinier à l'origine du LAT]

Au lendemain de cette édition 2017 on ne peut qu'applaudir la détermination des membres du LAT qui en juillet 2013 avait été obligés d'annuler la 1ère édition pour cause d'inondation. Ils n'ont surtout pas baissé les bras et ont su motiver des dizaines de bénévoles (200 aujourd'hui) pour que Luchon devienne en l'espace de peu de temps, la cité du Trail, au coeur des Pyrénées centrales, avec le succès que l'on connaît.

Après un repos bien mérité, l'équipe du LAT sera sur le terrain très rapidement pour préparer l'édition 2018. Car une manifestation de cette envergure se prépare... quand l'édition en cours se termine !

Les trailers venus de 60 départements français et de 16 pays différents sont dans leur très grande majorité unanimes sur la qualité de l'organisation, l'accueil, le travail et la disponibilité des organisateurs et des bénévoles.

"Ce trail est très professionnel et pourtant il reste bon enfant..." nous confiait une traileuse sur l'esplanade des Thermes. Elle était là en 2016, et sera là en 2018. Luchon est devenue pour elle "sa terre estivale de trail".

Vous trouverez de nouvelles photos du LAT 2017 ainsi que l'ensemble des articles/photos publiés ce week-end sur "Luchon Mag".



Lundi 10 Juillet 2017
Par la rédaction


5h30 : passerelle Péquerin, ballet de frontales surréaliste ; comme des lucioles dans la nuit (Photo © Jean Sansuc)
5h30 : passerelle Péquerin, ballet de frontales surréaliste ; comme des lucioles dans la nuit (Photo © Jean Sansuc)

Le Luchon Aneto Trail sur "Luchon Mag"


8h30 : passerelle Péquerin, en plein jour il y a moins de surréalisme et aucun concurrent n'est autorisé à courir (Photo © Jean © Sansuc)
8h30 : passerelle Péquerin, en plein jour il y a moins de surréalisme et aucun concurrent n'est autorisé à courir (Photo © Jean © Sansuc)

Coureur de la Ravi Sente au pont de Ravi (Photo © Tim Bateman)
Coureur de la Ravi Sente au pont de Ravi (Photo © Tim Bateman)

Trail de la Ravi Sente : au pont de Ravi... (Photo © Tim Bateman)
Trail de la Ravi Sente : au pont de Ravi... (Photo © Tim Bateman)

Retour de la Vénasque : coureur sur la passerelle Péquerin (Photo © Tim Bateman)
Retour de la Vénasque : coureur sur la passerelle Péquerin (Photo © Tim Bateman)


Départ de la Ravi Sente (vidéo Yolande Venturin)


Par la rédaction
Par la rédaction


1.Posté par NadyneVF le 10/07/2017 17:35
Magnifique photo, surréaliste en effet , de la croisée des " lucioles" sur la passerelle de Péquerin ,
Cela dit entre le trail et le vélo ( cf article sur Christian Lafont) Luchon va devenir une veritable capitale sportive !

Nouveau commentaire :

Agenda | Actu | Opinion : la vôtre, la nôtre | Sport | Faits-divers | Culture | Tribune libre | Murmures | PUBLICITÉ / CONTACT | ULULE | Luchon Passion | Pub | RDV politique