luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Pyrénées Haut-Garonnaises : pas de vice-présidence pour Louis Ferré

Ni le maire de Luchon, ni son premier adjoint n'obtiennent de vice-présidence dans la nouvelle intercommunalité, ce qui n'est pas le cas du leader de l'opposition municipale Jean-Paul Ladrix...



Samedi 28 Janvier 2017
Paul Tian


Louis Ferré (photo archives © Pau Tian)
Louis Ferré (photo archives © Pau Tian)
Vendredi soir, lors de l’élection d’Alain Castel à la présidence de la nouvelle communauté de communes "Pyrénées Haut-Garonnaises", les 97 conseillers communautaires ont procédé par la suite à l’élection des douze vice-présidents. Joël Gros a été lu 1er vice-président et Jean-Louis Redonnet, 2e vice-président.

Une élection qui n’aura pas été favorable à l’équipe réunie autour de Louis Ferré, maire de Luchon.

On se souvient que la semaine précédente, lors du conseil municipal, John Palacin, conseiller régional avait été écarté de la liste présentée aux élus par le maire de Luchon (lire ici).

Et vendredi soir, c’est Louis Ferré qui s’est retrouvé écarté d’une vice-présidence de "Pyrénées Haut-Garonnaises" par le vote des conseillers communautaires. Il n’est pas le seul, car, à l’exception de Jean-Louis Redonnet, ex-président de la CCPL, élu 2ème vice-président de la nouvelle interco’, aucun des conseillers communautaires de la liste Ferré n’accède à un poste de vice-président.

Par contre, Jean-Paul Ladrix, leader de l’opposition municipale luchonnaise, devient vice-président de "Pyrénées Haut-Garonnaises".

De l’ancien Pays de Luchon, Jean Sicard, maire de Montauban-de-Luchon et Charles Hormière, maire de Mayrègne, ont également été élus vice-présidents.

Cette défaite des élus luchonnais au bureau de l’intercommunalité "Pyrénées Haut-Garonnaises" n’est certainement pas totalement étrangère à la mise à l’écart, il y a une semaine, du conseiller régional John Palacin… De nombreux conseillers communautaires ne comprenant pas les raisons pour lesquelles on coupait le territoire de cette tête de pont vers le conseil régional présidé par la Commingeoise Carole Delga.

Après avoir perdu la "bataille" du nom et du siège de l’intercommunalité, les anciens élus du Pays de Luchon (président et vice-présidents) se retrouvent à la portion congrue dans ce nouveau territoire du sud-commingeois.

à suivre...
 

 

A lire sur "Luchon Mag"


Jean-Paul Ladrix, vice-président de "Pyrénées Haut-Garonnaises"
Jean-Paul Ladrix, vice-président de "Pyrénées Haut-Garonnaises"

Paul Tian
Paul Tian


1.Posté par Picsou 31 le 28/01/2017 15:40
Et où on va t-on piocher, pour rémunérer grassement tout ce beau monde? :-(
1 Président, 12 Vice-Présidents!
C'est un truc de malades!
Vite, fuyons ce pays de dingues...

2.Posté par luchon31 le 28/01/2017 16:16
Ils sont habillés pour le reste de l année...
Adishatz

3.Posté par Coincoin le 28/01/2017 16:35
Pour consoler les Luchonnais la nouvelle CC va devoir "Péneloper" :-) :-) :-) Mais chut... ;-)

4.Posté par Nadyne Vern-Frouillou le 28/01/2017 17:44
1 pdt et 12 VP = 13 mais aupatavant il y avait 3 pdts ( mieux remuneres que les VP j ' imagine) et combien y avait - il de VP sur les 3 cdec ? moins de 12 ?

5.Posté par Nadyne Vern-Frouillou le 28/01/2017 17:46
Effet boomerang + la modestie surdimensionnee ont desservi Luchon

6.Posté par Picsou31 le 28/01/2017 20:27
A force de cultiver et prôner leur différence (fruit de leur imagination débordante), les Luchonnais ont pris un retour de bâton cinglant. Si cela pouvait leur servir de leçon!
J'ai bien aimé la réponse du Maire de Luchon, au nouveau Président A.Castel et retranscrite sur un article de la DDM de ce jour
Le nouveau Président dans son discours annonçant 1.2M€ d'un bas de laine de l'ex CCHC disponible pour la CCPH
Le Maire de Luchon lui aurai répondu «Nous, on n'a pas de bas de laine, on investit pour avancer»
Je vous laisse chercher les investissements et où en sont leurs avancements, dans le Luchonnais!

7.Posté par Ferré Marie Chantal le 28/01/2017 22:28
Je crois avoir évoqué une très mauvais stratégie de la part du monarque après l'entourloupe à l'encontre de John Palacin, on peut affirmer que
le matheux n 'est pas bon en calcul. Ce boomerang là va laisser des traces. Quelque soit le mandat qu'il brigue, ce triste sire parfait sa garde robe en vestes de tous poils.
Pour son complice le premier adjoint, même fessée!!! Le glas que l'on entend au loin est de bonne augure, et il est temps que l'on mette un terme à cette
imposture.
Je me plais à imaginer l'humiliation de ce "fier de lui" devant ce nouveau revers bien mérité. Mais il est vrai que toutes ces manigances politiciennes desservent notre cité,voilà encore une preuve que ces gens ne travaillent pas pour Luchon. Ils ne poursuivent qu'un seul but, paver de glorioles le chemin de leur égo.
A nous de mettre un point final à cette comédie et de demander la démission du maire dont les manipulations sont évidentes pour tous aujourd'hui,
comédie doublée d'une incompétence dont nous payons douloureusement les dégâts.
L'autre question soulevée plus haut : comment va-t-on payer tous ces gens? Combien de projets resterons dans les cartons après avoir englouti
les finances dans une masse salariale injustifiée. La question restera sans réponse.
Je voudrais terminer par des félicitations à l'adresse du roi pour nous avoir offert une moment de joie intense face à ce nouveau revers qui ne fait que
confirmer tout le mal que l'on pense de lui!!!

8.Posté par Coincoin le 29/01/2017 10:05
Voyons si vendredi prochain, pour le vote du bureau, les Luchonnais vont boycotter la réunion?
Eux qui, dépités, auraient quitté la séance de vendredi dernier avant l'heure de fin...
A mon avis, il vaut mieux qu'ils restent à la maison. Cette CC n'est faite pour eux. :-)

9.Posté par MB (ALVA) le 29/01/2017 11:17
Ni présidence ni vice-présidence...encore un échec ! double , cette fois . Le prochain , échec et mat ! Les mauvaises langues disent:"rappelez-vous la présidence de la Fédération thermale d'Occitanie : le fait d'avoir accordé au maire cette fonction honorifique était la justification anticipée du refus ultérieur de lui accorder un poste de responsabilité (députation ,.présidence de com.com...) Mais celà ne lui a pas mis la puce à l'oreille (l'orgueil et l'appàt du gain rendent sourd et aveugle...)"

10.Posté par 31210 GP le 30/01/2017 11:35
Il faut que Luchon sorte de cette CC, avec eux il sera impossible d'avancer! Un boulet :-(

11.Posté par MDR le 30/01/2017 13:13
LUCHON LA RISÉ DE TOUT LE COMMINGES! :-)

12.Posté par MDR le 30/01/2017 13:40
Oups!!!
LA RISÉE qu'il faut lire ;-)

13.Posté par Abonné le 30/01/2017 16:24
Que vont faire les Luchonnais vendredi prochain? Boycott de la réunion?
Auront-ils eu le temps de digérer la pastille?
On verra si nous avons à faire a des tièdes, ou a des gens qui en ont...

14.Posté par Abonné le 03/02/2017 11:09
Après avoir quitté la séance vendredi dernier avec pertes et fracas. Le Maire de Luchon représente cette après-midi sa candidature à la Vice Présidence de la ComCom!
Sous la forme de la main tendue! Et..du bénévolat!
Quand on sait qu'il a déjà du mal à assurer ses fonctions de bourgmestre...
On croit rêver!
J'espère que le Festival ne va pas faire ombre à cette info capitale qui a droit à une première page! ;-)

Nouveau commentaire :

Politique | Clin d'oeil | Solidarité | Arrêt sur image | Murmures sur les allées | Gastronomie | Education nationale | Commerce | Annonce | Ephéméride | Animaux | L'Evènement | Coup de pouce