luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Rixe du nouvel an à Luchon : 6 mois de prison ferme pour l'un des prévenus

Six jeunes luchonnais ont été jugés par le tribunal correctionnel de Saint-Gaudens pour des faits de violence en réunion à la suite d'une violente bagarre avec un groupe de toulousains lors de la nuit de la Saint-Sylvestre.



Vendredi 11 Août 2017


(Photo © Gendarmerie Nationale Loire-Atlantique)
(Photo © Gendarmerie Nationale Loire-Atlantique)
Le 18 janvier dernier, les gendarmes de la brigade de Luchon, épaulés par des membres du Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG) de Saint-Gaudens étaient intervenus dans le quartier du Courtat à Luchon, dans le cadre d’une enquête ouverte par le parquet de Saint-Gaudens, à la suite d’une violente bagarre sur fond d’alcool et de stupéfiants survenue au cours de la nuit de Saint-Sylvestre (lire ici).

Une rixe qui avait opposé des jeunes luchonnais à des toulousains de passage dans la cité thermale.

Six jeunes luchonnais avaient alors été placés en garde à vue, avant d’être remis en liberté. Ils viennent de comparaître devant le tribunal correctionnel de Saint-Gaudens où ils étaient poursuivis notamment pour violences en réunion.

Les condamnations vont selon le passé judiciaire des prévenus à des heures de TIG (travail d'intérêt général), à des jours amende, à une amende avec sursis, à 5 mois de prison avec sursis, à 6 mois de prison ferme et interdiction de détention d’arme pour le plus âgé, qui possède un casier judiciaire bien rempli avec pas moins de 17 mentions et pour le dernier prévenu, un stage de citoyenneté. 



1.Posté par eTonné le 11/08/2017 13:48
Des Luchonnais condamnés. C'est plutôt rare...

2.Posté par CHABELI31 le 11/08/2017 14:05
Qui sont ces six jeunes ?

3.Posté par fraisse le 11/08/2017 18:27
il y a du beau monde à luchon!! si comme le dit chabli31 on connaissait les noms on pourrait les éviter

4.Posté par @ ^ @ le 12/08/2017 10:40
Pourquoi des noms?
Il y a eu des personnes impliquées dans des affaires bien plus grave, et on en a moins parlé...
Et ces gens là, vous les croisez tous les jours sans pour autant, les éviter...
Par contre, leur statut familial n'est sans doute pas le même... :-)
Non?

5.Posté par Marie helene Simon le 13/08/2017 19:56
Bien dit

6.Posté par jl le 15/08/2017 09:17
on fait une connerie maintenait paye le connerie que CA va chance savoir le non

7.Posté par jl31 le 15/08/2017 23:16
bonsoir petit faute (non( noms

Nouveau commentaire :

Faits-divers