luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

A Saint-Béat, David Labarre et Anaïs Dedieu, candidats "Résistons !", sont passés par la Fête de la Montagne

Dans le cadre de la fête de la montagne à Saint-Béat : rencontre avec les acteurs de notre sécurité et de notre gastronomie dans le Comminges



Jeudi 8 Juin 2017
Philippe Teigny


(Photo P.T.)
(Photo P.T.)
David Labarre et sa suppléante Anaïs Dedieu ont reçu un accueil chaleureux auprès des sapeurs-pompiers, du PGHM 31 et des CRS de secours en montagne, trois unités de haut vol largement impliquées dans la manifestation. Ils ont pu mesurer l’implication, la motivation et le civisme de tous.

Loin des discours protocolaires David Labarre a pu longuement échanger avec les pompiers du centre de Saint-Béat, basé à Marignac. Il s’est même exercé à la lance à incendie.

Rendez-vous a été pris pour la journée portes ouvertes le 8 juillet à la caserne !

David Labarre et Anaïs Dedieu, ont aussi passé un long moment avec les gendarmes du PGHM 31 et les CRS de secours en montagne.

Le candidat à la législative est un sportif de haut niveau, vice-champion paralympique (CECIFOOT).

Malgré son handicap visuel, il prépare plusieurs expéditions en haute montagne (dans les Pyrénées, l’Atlas marocain et l’Himalaya avec un sommet à 6.200 m) pour 2018. Les échanges ont été riches et techniques entre ces passionnés de montagne, notamment sur les moyens de secours en haute montagne.

Une autre rencontre riche en émotion avec Tomy et Beille, et leur sympathique maître Nicolas, deux superbes patous des Pyrénées avec une belle vocation : aider les enfants autistes au quotidien… un discours qui touche de près David Labarre, impliqué par ailleurs dans l’association des Chiens Guides d’aveugles.

David Labarre et Anaïs Dedieu n’ont pas boudé non plus les qualités des produits locaux.

Les candidats ont fait de la ruralité et de la défense des richesses de nos terroirs une des priorités de leurs ambitions pour le Comminges : merci à Benoît de Melle pour ses productions de plantes, au Safran Saint-Gaudinois, au "crêpes de Manou" pour la qualité de ses canelés, à Pierrot et Suzon pour leurs jouets en bois, à Solange et à tous les bénévoles de l’Ecomusée Cagire-Pyrénees… et à tous les autres.

Un grand merci à chaque participant pour ces échanges riches : les Commingeois ont du talent : David Labarre et Anaïs Dedieu saurons les porter et les aider dans leur réussite.

Philippe Teigny
Philippe Teigny

Nouveau commentaire :

Politique | Clin d'oeil | Solidarité | Arrêt sur image | Murmures sur les allées | Gastronomie | Education nationale | Commerce | Annonce | Ephéméride | Animaux | L'Evènement | Coup de pouce