luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Saint-Béat : "Tourisme et Montagne" au programme de la réunion du candidat socialiste Joël Aviragnet

Ce lundi 29 mai, à 18h30, à la salle des fêtes de Saint-Béat, Joël Aviragnet, député suppléant de Carole Delga, et candidat socialiste dans la 8ème circonscription à la législative du 11 juin prochain abordera le thème du "Tourisme et Montagne", lors de sa réunion publique. Patrice Rival, vice-président du Conseil départemental de la Haute-Garonne et Henri de Lassus, président de l'Office de Tourisme d'Aurignac seront à ses côtés.



Lundi 29 Mai 2017




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Octobre 2017 - 11:06 Loto de l'association "Nouvelle Vie"

Lundi 30 Octobre 2017 - 11:01 Ce week-end, Festival Gospel Saves Our Souls

Mercredi 25 Octobre 2017 - 16:17 Marignac : loto de l'Amitié saint-béataise



1.Posté par insoumis luchon le 29/05/2017 21:00
Une petit information souvent oubliée des médias.
LA presse bourgeoise relatant , martelant toujours les mêmes refrains prononcés par les libéraux de droite et de gauche concernant "le côut du travail ", "les charges" :
une étude de l'obervatoire Amarok , soutenu par Malakoff-Médéric ( rien de Bolchevik ) et une trentaine de fédérations patronales" classe les 10 principales sources de stress professionnel chez les patron des P.M.E :
1- la surcharge de travail (92,8 %)
2- la pression de la concurrence ( 84,6 %)
3- la perte de client ( 68,8 %)
4- une facture impayée ( 67,5 %)
5- la chute des commandes ( 66,4 %)
6- un conflit avec un client ( 66,4 %)
7- un probléme de qualité ( 64 %)
8- un probléme de trésorerie ( 64 %)
9- la pression fiscale ( 60,6 %)
10- un salarié absent ( 60,3 %)

les soucis avec les salariés arrivent bons derniers, et même les impôts juste avant !
le gros des motifs , c'est finalement , des problémes inter entreprises.
"pression de la concurrence", "perte d'un client" "facture impayée", chute de commandes", "conflit avec un client"
Ainsi le slogan du Medef ( ami des libéraux des républicains , de Macron et des libéraux du PS ) "les charges, les charges, les charges" n'est pas aussi audible dans les PME.

Ce sont souvent les donneurs d'ordres, les grandes boîtes exploitant les sous traitants , les entreprises du CAC 40 qui fragilisent les PME et les TPE :
A ce jour , aucune loi ne défend ces petits patrons contre le chantage des grands groupes ( renégociation des factures à la baisse, arrêt des commandes.....)

En votant pour des candidats d'en Marche , des républicains, des sociaux libéraux , vous continuerez malheureusement à affaiblir ces PME et TPE
petit rappel : le taux réel d'impôts des entreprises du CAC 40 est de 8,4 %
celui des petites et moyennes entreprises sera ramené à 28 %
Le Medef applaudit tandis que des entreprises meurent à petit feu.

Pour changer ce système, donnez votre voix aux candidats de la france insoumise Philippe Gimenez et Sophie Lechat
pour plus de justice fiscale !
(Source Journal Fakir )

Nouveau commentaire :

Agenda | Actu | Opinion : la vôtre, la nôtre | Sport | Faits-divers | Culture | Tribune libre | Murmures | PUBLICITÉ / CONTACT | ULULE | Luchon Passion | Pub | RDV politique