luchonmag
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

[Tribune] "Un(e) député(e) pour quoi faire ?" par Jean-François Subercaze (PCF)

Nous publions ci-après une tribune libre de Jean-François Subercaze appelant à voter pour les candidats du PCF Corinne Marquerie et Philippe Ségura dimanche prochain, à l'occasion du 1er tour des législatives.



Jeudi 8 Juin 2017


Les candidats PCF Corinne Marquerie et Philippe Ségura avec Jean-François Subercaze sur les allées d'Etigny à Luchon (Photo DR)
Les candidats PCF Corinne Marquerie et Philippe Ségura avec Jean-François Subercaze sur les allées d'Etigny à Luchon (Photo DR)
Dans 3 jours, c'est à nous le peuple souverain de choisir nos représentants à l'Assemblée nationale. Ici, en Comminges Savès, dans le Luchonnais, 13 candidats sollicitent nos suffrages.
 

Comment choisir?

Lisons leur profession de foi, presque tous ont de belles paroles : ils aiment le Comminges et ils veulent lutter contre le chômage, libérer les initiatives, préserver l'environnement, réunir toutes les bonnes volontés, assurer la sécurité, s'occuper des anciens et des jeunes, soutenir l'agriculture, etc, etc …
 
Très bien, mais quels sont ceux qui disent que pour y parvenir, il faudra sérieusement s'attaquer au pouvoir de la finance et de l'argent, il faudra refuser les diktats de l'Union Européenne et des chefs d'Etat et proposer des mesures contre l'austérité.
 
Pratiquement, parmi les principaux candidats, au delà des personnes qui toutes méritent respect, regardons les différences :
 
  • Le candidat de droite reprend les propositions de Mr Fillon que défendait l'actuel Premier Ministre choisi par Mr Macron.
  • Le candidat du Parti socialiste retrouve des accents de service public et de solidarité mais son passage à l'Assemblée s'est traduit par le soutien de toutes les mauvaises lois de "libéralisation" proposées par le système Hollande Valls Macron.
  • Le candidat de En Marche appelle à dépasser les clivages droite gauche et à réunir toutes les bonnes volontés mais ces bons sentiments se heurtent à la réalité des projets de Mr Macron, par exemple sur la réforme du code du travail dont rêve le grand patronat. Avec les Ordonnances Macron, c'est la marche arrière assurée pour la République et ses travailleurs.
Du côté de la gauche résolue à s'opposer à ces politiques libérales, la candidate du PCF Front de Gauche a proposé une candidature commune (y compris en se retirant), source d'espoir pour le monde du travail.

Le refus du candidat de la France insoumise de participer à toute discussion sur ce sujet ne l'a pas permis. Quel dommage !
 
Et pourtant, en Comminges Savès comme ailleurs, nous avons besoin de représentants intègres qui proposent des lois favorables au monde du travail, qui sachent s'opposer avec tous leurs concitoyens à tous les projets de lois de régression sociale, qui soient capables de rassembler sans sectarisme tous nos concitoyens contre la régression sociale que nous promet Mr Macron. Sans eux, la vie sera plus dure pour les plus fragiles et les injustices toujours plus grandes. 
 
Pour moi, Corinne Marquerie et Philippe Ségura, les candidats PCF-Front de Gauche sauront être ces députés et pour cette raison, ils méritent le soutien le plus large.

Envoyons les à l'Assemblée Nationale!

Jean-François Subercaze, PCF Pays de Luchon


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 31 Octobre 2017 - 11:49 [Tribune Libre] "LGV, non merci !"

Jeudi 19 Octobre 2017 - 10:04 Dessin du jour : harcèlement...



1.Posté par olivier D le 08/06/2017 17:54
petit rappel :
les tractations de la candidate pcf étaient un rassemblement derriére qui ? nous ne savons pas ?

Son appel était lancé aux 2 candidats ps aviragnet et philippe gimenez france insoumise.
Le refus était prononcé par les 2 candidats invités à se rassembler , voir dépêche du 04 mais 2017, http://www.ladepeche.fr/article/2017/05/04/2567742-corinne-marquerie-appelle-la-gauche-au-rassemblement.html

Ce ralliement unitaire était il possible ?
petit rappel , au moins en Haute Garonne,

les camarades PCF 31 ont fait campagne pour les législatives au lieu de faire la campagne pour France insoumise de JLM , qui peut comprendre ?
des affiches de F.I ont été recouverte sur le luchonnais, st béatais, montréjeau par des affiches de la candidate pcf.
Leur énergie a été déployée pour les législatives au lieu d'apporter un soutien massif pour les présidentielles.

est ce un appel à un rassemblement ? Je ne pense que non ! c'est fort regrettable

Dans différentes fédérations du pcf , des élus n'ont pas donné leur signature à la candidature de JLM pour l'avenir en commun. D'où des candidats france insoumise un peu partout en France ou des accords dans certaines villes avec des élus pcf 31.

Peut on construire l'unité avec des stratégies différentes et ambigües ?

c'est dommage, mais pour les électeurs de gauche, il faut garder la dynamique de la france insoumise et voter dés le premier tour pour Philippe Gimenez et Sophie Lechat.

2.Posté par CANCEL le 08/06/2017 21:28
Bonjour,
Nous sommes dans la même situation que pour les départementales. Pas de discutions, pas d'accord entre les vrais partis dits de gauche. C'est le vœux du PCF départemental donc, la voie est libre pour le PS.
En barrant la route à une vrai gauche dans le Comminges, on libère des strapontins pour le PCF à Toulouse, accord tacite entre le PCF et le PS à Toulouse !
C'est vraiment regrettable mais une fois de plus, je pense, que l'on aura un député de . . . droite.
Cordialement, Cancel

3.Posté par Fanny le 09/06/2017 13:14
Voter PCF c'est voter la poursuite du nucléaire! Il y a beaucoup d'autres arguments mais juste pour ça, non merci!

4.Posté par claudel le 09/06/2017 17:00
Il est quand même obstiné, le PCF; non seulement il veut l'union des forces de gauche pour gagner et changer de politique, mais il propose aussi de se retirer ou ne présente pas de candidat, comme aux législatives en Comminges Savès ou à la présidentielle. Et tout ça pour rien et tout ça en vain !
Ailleurs, les égo sont trop forts. Le PS, responsable de la faillite que nous connaissons n'a pas perdu espoir de limiter les dégâts et FI n'a en tête qu'une recomposition du paysage politique qui la placerait en position de force. Bon, ces gens-là ne veulent pas de l'union: c'est leur droit et c'est surtout leur responsabilité. Je n'ai rien à redire, moi-même je n'y croyais pas trop ... mais il fallait bien essayer !
Par contre certains arguments sont irrecevables, et dignes de querelles de cour de récréation: m'sieur, ils ont recouvert la figure de Mélenchon dans la 8ème circonscription ... m'sieur, ils se sont servis de la figure de Mélenchon dans la 3ème ... j'vais porter plainte ! Y zont pas tous voulu parrainer Mélenchon ... y vont le payer. On leur mettra partout des candidats face à eux et tant mieux s'ils perdent leur siège et si c'est la droite qui gagne. Ca, au moins, c'est sérieux, constructif, responsable, digne, politique ! Soumettez-vous à la France Insoumise en quelque sorte !
Les communistes ont choisi de soutenir Mélenchon à la présidentielle: 2012 leur avait pas suffi, apparemment. Faut-il qu'ils aiment se faire bouffer par ceux qu'ils considérent comme leurs partenaires qui, en plus, leurs reprochent de ne pas en faire assez. Pour ma part, je sais une chose: chaque fois que je me suis battu, il y avait des Cocos avec moi, à côté de moi, jamais en face ! Jamais ils ne m'ont demandé une quelconque allégeance, jamais ils ne m'ont demandé de signer une charte et j'ai envie des les envoyer à l'Assemblée. Je ne sais pas ce que vous allez faire, je ne sais pas pour qui vous allez voter, mais en ce qui me concerne je vais suivre les conseils de Jean-François Subercaze.

5.Posté par Underground le 10/06/2017 13:20
Malheureusement , il y a plus de communistes en dehors du PCF !! c'est regrettable, il faudra analyser ce constat;

Nouveau commentaire :

Agenda | Actu | Opinion : la vôtre, la nôtre | Sport | Faits-divers | Culture | Tribune libre | Murmures | PUBLICITÉ / CONTACT | ULULE | Luchon Passion | Pub | RDV politique